Pourquoi offre-t-on des oeufs en chocolat pour Pâques?

Offrir des œufs en chocolat pour Pâques est une antique tradition. Mais beaucoup n’en connaissent pas l’origine : tout le mérite en revient à un horloger russe et un chimiste hollandais .

Pâques ne serait pas Pâques sans les oeufs en chocolat.

L’oeuf a toujours été considéré par les égyptiens, les grecs et certaines populations orientales comme un des symboles de vie et de renaissance. En Perse par exemple, avec l’arrivée du printemps, la coutume voulait que l’on s’échange des œufs de poule en guise de porte bonheur. Pour les chrétiens, l’association de l’oeuf avec Pâques a presque été immédiate: dur et inerte à l’extérieur comme le Saint Sépulcre, l’oeuf renferme une vie prête à éclore, celle de Jésus. C’est pourquoi, à l’origine les oeufs étaient peints en rouge pour rappeler le sang de Christ.

Pourquoi offre-t-on des œufs à Pâques?
L’habitude d’offrir des oeufs décorés pour Pâques s’est graduellement répandue. Initialement dans les églises de l’est, car les orthodoxe chrétiens, pendant le Carême, ne pouvaient manger aucun type d’aliment d’origine animale, œufs compris. En Europe, il semble par contre, que cette tradition ait pris pied au Moyen-Âge en Allemagne pour se répandre ensuite sur tout le continent.

Pourquoi touve-t-on des surprises dans dans les oeufs de Pâques?
L’idée de mettre une surprise à l’intérieur de l’oeuf est né dans l’esprit d’un orfèvre russe. Peter Carl Fabergé avait été chargé par le Tsar Alessandro III de réaliser un cadeau spécial pour la tsarine Maria. C’est ainsi que vit le jour le premier « œuf Fabergé » : un véritable chef d’oeuvre de platine, décoré et émaillé contenant lui même un autre oeuf d’or rempli de cadeaux à son tour . Une sorte de version arrondie de la célèbre matrioska.

Pourquoi à Pâques mange-t-on des oeufs en chocolat?
Sur cette question, les avis sont partagés et les hypothèses nombreuses. L’histoire, entre mythe et légendes, est étroitement liée à l’évolution du travail du cacao: certains soutiennent que les 1èrs œufs en chocolat sont apparus sous le royaume du Roi Soleil au début du 17eme siècle. C’est Louis XIV qui accorde à David Chaillou, premier mâitre chocolatier de France, la permission exclusive de vendre du chocolat à Paris. Au XIX siècle, en Suisse et en Angleterre les premières tablettes apparaîssent, mais la vraie révolution arrive de Hollande avec Coenraad van Houten. Il invente, en effet, une presse hydraulique apte à séparer les graisseset le beurre de la poussière de cacao et a l’intuition d’ajouter au mélange ainsi obtenu des sels alcalins pour en faciliter la fonte dans l’eau.

Quand à la fin du 18ème siècle, les progrès techniques ont rendu plus simple le travail du chocolat au stade industriel, l’usine de confiserie anglo-saxon Cadbury eut l’intuition de lier le chocolat à la tradition des oeufs de Pâques: c’est ainsi qu’est né le 1er oeuf de Pâques en chocolat contenant une surprise.

Obéissant à la tradition, nos collections de Pâques à découvrir dans nos boutiques, vous proposent des oeufs, des cloches, des lapins en chocolat noir ou en chocolat au lait, mais aussi des figurines qui évoquent l’univers féérique de nos légendes bretonnes. Cette année, venez à la rencontre de la légende de Merlin et du roi Arthur .

Retrouvez nos collections à Dinan et à St Brieuc

  • 15 rue de la Ferronnerie, Dinan
  • 9 rue du général Leclerc, St Brieuc

A lire aussi  – Pâques et la légende de Merlin  

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *